Actualités en Commission d'Evaluation et de Contrôle

Fier d’avoir présenté ce jeudi mon rapport sur la politique industrielle de l’Etat

Je suis fier d’avoir présenté ce jeudi matin mon rapport sur la politique industrielle de l’Etat : "Construire l'avenir de la politique industrielle : organiser, renforcer, protéger " 🇫🇷

                                                                                                


Comme vous le savez déjà si vous êtes un habitué de mon Infolettre, je mène un travail de longue haleine pour lequel j’ai auditionné de nombreux professionnels et spécialistes des questions industrielles, que ce soit à l’Assemblée nationale ou en lien direct avec le territoire Bas-rhinois.

Dans ce rapport co-rédigé avec le député de l’Eure-et-Loir Oliver Marleix, que vous pouvez retrouver ici, nous analysons les causes de la désindustrialisation en France et proposons 27 pistes d'améliorations concrètes pour soutenir nos industriels français. 

La désindustrialisation n’est pas un phénomène propre à la France. D’autres vieux pays industriels la connaissent, mais pas tous : en 2000, l’industrie allemande pesait déjà deux fois plus que l’industrie française, aujourd’hui, c’est trois fois plus. L’enjeu pour la France, c’est de bien prendre la mesure de notre potentiel et ainsi poursuivre et les efforts déjà engagés depuis une dizaine d'années. Le Plan de Relance soutenu par notre majorité avec le Gouvernement - notamment la baisse des impôts locaux professionnels déjà actée - doit permettre de créer ce contexte général plus propice au tissu industriel dans toute sa diversité.

L’industrie est une chance capitale pour nos jeunes. Elle propose de beaux métiers et des formations de qualité encore bien trop méconnues. Lui-même passé par 30 ans de vie professionnelle dans notre industrie, Thierry Michels insiste dans son rapport sur le renforcement de la coopération entre l’Education nationale et des entreprises pour une meilleure orientation des collégiens et lycéens vers les voies technologiques et professionnelles.

L’industrie est déterminante pour nos territoires : le rapport propose dans ses recommandations de mieux accompagner nos petites et moyennes entreprises au plus proche de leur besoin, en particulier en matière de recherche, qui ne doit pas être limitée aux start-ups et aux grands groupes.

L’industrie est porteuse d'innovation.  Réussir la transition écologique, que ce soit dans la mise à disposition de biens plus respectueux de l’environnement ou des processus de production. Le rapport insiste et propose des leviers d’accélération, notamment pour la création de start-up issues de la recherche publique.

Enfin, l'industrie doit enfin pouvoir prospérer dans un cadre européen ! L'industrie française comme européenne doit être soutenue dans ses efforts pour la transition écologique en étant mieux protégée de la concurrence déloyale de pays moins respectueux des normes sociales et environnementales qui fondent le modèle Européen.

  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • 03 88 32 29 87