Troisième semaine d’auditions, de belles avancées pour le rapport sur l’évaluation de la politique industrielle de l’État !

Ce Jeudi, pour la troisième semaine d’auditions dans le cadre du rapport d’évaluation sur la politique industrielle de l’Etat, nous recevions avec M. Olivier Marleix le Conseil d’Analyse Economique, SANOFI et le think-tank La Fabrique de l’industrie.

Rappelons que l’industrie est un enjeu au coeur de l’actualité, l’Etat a en effet annoncé 30 projets de relance industrielle à Dijon avec une enveloppe débloquée de 20 millions d’euros sur les 150 millions d’euros du projet. Le lancement se fait dans le cadre du plan France Relance et permettra de dynamiser le tissu industriel local tout en créant de nouveaux emplois

Le Conseil d’Analyse économique est un organe indépendant placé auprès du Premier ministre et composé d’économistes et de chercheurs. Monsieur Philippe Martin représentait le CAE en tant que président délégué, durant cette audition, nous avons pu l’entendre sur des sujets tels que le coût de l’énergie, les mesures prises dans le Plan de relance, les différents scénarios possibles pour la politique industrielle de l’Etat ainsi que la relocalisation.

Dans un second temps, M. Jean-François Dehecq Président d’honneur et co-fondateur de SANOFI est venu nous apporter son expertise sur les sujets de la formation dans l’industrie. La préparation scientifique et la revalorisation de la filière de l’industrie sont des enjeux clés sur lesquels il est nécessaire de s’attarder pour attirer les jeunes vers cette filière.

Enfin, nous avons reçus MM. Louis Gallois et Pierre-André de Chalendar co-présidents du think-tank La Fabrique de l’Industrie. Monsieur Gallois est l’auteur du pacte pour la compétitivité de l’industrie française remis en novembre 2012. Les échanges ont porté sur une nécessaire cartographie des activités industrielles nouvelles, les spécialisations à effectuer dans le cas de l’industrie française, la recherche publique et l’importance des partenariats publics-privés.

Je remercie une nouvelle fois tous les intervenants d’avoir fait le déplacement à l’Assemblée nationale. Leurs éclairages sont précieux pour le déroulement des travaux inhérents à ce rapport !

  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • 03 88 32 29 87